Auteur Messages

20 juin 2014 à 15 h 56 min

Cette question a été faite par un visiteur du Forum régional de l’environnement 2014 à Poitiers, dans le cadre d’une animation proposée par l’association Compost’Âge. 

  • Ce sujet a été modifié le il y a 5 ans et 11 mois par  admincompost.

10 juillet 2014 à 12 h 34 min

Quand on vois que le compostage ça fonctionne pour des dizaines de familles , je me dis que toute ne mange pas Uniquement des légumes de leur jardin où aucun traitement chimique n’est appliqué.

Donc OUI, pour moi c’est possible, même en Bio il y a des traitement alors…

Après il y a certainement des nuances  à apporter ( quantité, quels traitements ?…)

26 septembre 2014 à 20 h 50 min

Effectivement, à mon sens Adrien a raison, tout est une question de proportion, un déchet traités se dégradera en Composteur comme en lombricomposteur. Cependant différent traitement peuvent jouer sur la vitesse à laquelle le déchet va se dégrader (cependant ce n’est pas un paramètre qui rentre en compte dans la réussite ou non d’un compost).

Le point le plus important est de bien se rappeler que « rien ne se perd tout se transforme », règle de base en physique et chimie. Ainsi le risque et de retrouver les différents composés des produit de traitement dans la composition même de votre compost; ce qui peut altérer la qualité de votre compost et rendre moins intéressante sont utilisation future.

D’un point de vue personnel, je pense que l’impact des déchets traités sur la qualité finale du compost est négligeable et qu’il est toujours préférable de les composter que de les déposer dans nos bacs d’ordures ménagères.