Le compostage de proximité existe enfin (légalement) !
25 avril 2018
0

Le 9 avril 2018 est a marquer d’une pierre blanche pour tous les acteurs du compostage de proximité ! Ce mode de valorisation a (enfin) une existence réglementaire.

Retrouvez l’arrêté ministériel sur ce lien

Les articles qui définissent le compostage de proximité commencent au titre IV, article 17.

Bravo à tous ceux qui ont œuvré depuis tant d’années pour que ce texte existe!

 

Des fiches techniques sur le compostage de proximité !
21 avril 2016
0

Le réseau Compost Citoyen en partenariat avec l’ADEME a rédigé 5 fiches techniques liées au compostage de proximité. Le partage de connaissances  et d’expériences est une valeur fondamentale de ce réseau. De nombreuses discussions techniques ont lieu entre les membres depuis la création du Réseau. Ces fiches sont issues de ces échanges !

Les sujets des fiches sont :

Retrouvez également ces fiches dans les forums du site lesactivateurs.org. Vous pouvez donner votre avis sur ces documents, faire vos commentaires, ajouter vos propres expériences, afin que la connaissance sur ces sujets s’enrichisse encore !

Le Maître-Composteur

Nous avons décidé de faire un point sur le Maître-Composteur et ses objectifs, afin peut-être d’éclairer bon nombre de nos lecteurs désireux d’en savoir plus sur le sujet.

Un Maître-Composteur est un professionnel spécialisé dans la pratique du compostage (qu’il soit domestique, partagé ou autonome en établissement). C’est un acteur essentiel de la gestion de proximité des biodéchets.

Le Maître-Composteur remplit de nombreux rôles :

  • Maîtriser le processus de compostage : connaître les biodéchets ainsi que les utilisations du compost, conseiller des “remèdes” à d’éventuels dysfonctionnements, proposer matériel et techniques adaptés ;
  • Concevoir et animer des ateliers pratiques pour faire comprendre le compostage ;
  • Mettre en place un projet de compostage partagé en immeuble, en quartier ou en établissement public ou privé ;
  • Assurer le suivi et le bon déroulement des projets ;
  • Conseiller et accompagner des collectivités dans leurs actions de prévention/gestion des biodéchets ;

Au-delà de cela, le Maître-Composteur est surtout un bon animateur qui peut adapter ses activités à tous les publics, parce qu’il n’y a pas d’âge pour composter ! Son but est d’accompagner les nouveaux apprentis-composteurs de tous horizons, de leurs débuts trébuchants jusqu’à leur autonomie complète, en les guidant et en les conseillant tout au long des mois de suivi prévus. Il doit être à l’écoute des problématiques rencontrées et apporter la solution adéquate. L’objectif final est que chacun se rende compte que composter est non seulement un geste simple mais aussi vraiment précieux !

Dans les années à venir, la demande de Maîtres-Composteurs tendra à augmenter de plus en plus, que ce soit en association, en collectivité… Si vous souhaitez le devenir vous aussi, il existe des formations référencées par l’ADEME que nous vous proposons sur Les activateurs à la page Formation. Elles durent généralement entre 6 et 8 jours. Vous pouvez consulter à tout moment le référentiel de l’ADEME sur le sujet des Maîtres-Composteurs ici.

  • Cliquez ici pour découvrir les formations de Maître-Composteur !
Le Réseau Compost Citoyen
21 janvier 2016
0
  • Qu’est-ce que le Réseau Compost Citoyen ?

Il s’agit d’une association nationale à but non lucratif, promouvant le compost citoyen à tout niveau (collectif, individuel, rural, urbain…). Il encourage chacun à trier et à composter ses déchets fermentescibles, ce qui représente une économie pour la collectivité mais également un créateur important de lien social.

Le réseau compte aujourd’hui près d’une soixantaine d’adhérents (structures qui forment chaque année des centaines de personnes au compostage, ainsi que particuliers) implantés aux 4 coins de l’hexagone. Vous pouvez également adhérer à l’association simplement au moyen d’une cotisation.

L’assemblée générale du Réseau Compost Citoyen se tiendra début février 2016, à Paris, et aura pour but de faire le bilan moral et financier de l’association, adopter diverses motions, en bref, il sera question de se réunir afin de continuer à développer et faire vivre le Réseau.

Apprenez-en plus sur le Réseau Compost Citoyen sur leur site officiel en cliquant ici !

Une seconde vie pour les sapins

Que faire de son sapin de Noël après que les Fêtes de fin d’année soient passées ? Le transformer en broyat pour s’en servir de couvre-sol naturel principalement (l’acidité de son écorce, semblable à tout conifère, n’est pas idéal pas en tant que matière carbonée dans un composteur).

Eh oui, en matière de valorisation des déchets, le maître-mot est rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ! Une fois débarrassés de leurs ornements, les sapins ne méritent pas de finir abandonnés sur les trottoirs, ou bien dans les poubelles puis brûlés (ce qui est interdit), alors qu’ils peuvent être tant utiles au jardin.

Il existe un peu partout en France des sites de collecte de sapins de Noël, qui encouragent le réemploi de ceux-ci au profit des jardins communaux par exemple. Si vous ne disposez pas de broyeur ou si vous n’avez pas d’espaces de collecte à proximité de chez vous, vous pouvez par exemple écraser les branches étalées sous une voiture, couper les petits branchages à l’aide d’une hache sur un billot…

En paillage, ce broyat de résineux pourra servir à tapisser les allées. Ses propriétés anti-germinatives sont idéales pour limiter la prolifération des mauvaises herbes de manière écologique : c’est un désherbant naturel !